Etats-Unis: Jim Morrison toujours en procès
Actualisé

Etats-UnisJim Morrison toujours en procès

Plus de 40 ans après les faits, Jim Morrison pourrait se voir blanchi d'une accusation d'exhibitionnisme à titre posthume.

Morrison avait été poursuivi pour indécence, exhibitionnisme, outrage aux bonnes moeurs et ivresse publique à la suite d'un concert donné à Miami le 1er mars 1969.

Morrison avait été poursuivi pour indécence, exhibitionnisme, outrage aux bonnes moeurs et ivresse publique à la suite d'un concert donné à Miami le 1er mars 1969.

Le gouverneur de l'Etat du sud-est des Etats-Unis, Charlie Crist, qui achève son mandat à la fin de l'année, prévoit de déposer en décembre une demande de grâce en faveur du chanteur des Doors défunt, qui avait été poursuivi pour obscénité après un concert à Miami.

«Le gouverneur envisage une mesure de clémence. Il a jusqu'au 9 décembre pour le faire», car la commission des grâces se réunit ce jour-là, a expliqué à l'AFP Chris Cate, porte-parole de M. Crist.

Le mythique chanteur des Doors avait été poursuivi pour indécence, exhibitionnisme, outrage aux bonnes moeurs et ivresse publique à la suite d'un concert donné à Miami le 1er mars 1969 au cours duquel il avait provoqué les spectateurs.

Jim Morrison était accusé d'avoir exhibé son sexe devant ses fans, ce qu'aucune photo du concert n'atteste, et d'avoir mimé une fellation au guitariste du groupe.

Il avait été condamné en première instance à huit mois de prison mais avait fait appel de la sentence, avant de s'envoler pour Paris où il est mort en juillet 1971 à l'âge de 27 ans. (afp)

Ton opinion