JO 2008: nouveau coup dur pour la Russie

Actualisé

JO 2008: nouveau coup dur pour la Russie

Les marcheurs russes Vladimir Kanaikin et Valery Borchin, candidats aux médailles respectivement sur 50 et 20 km, risquent fort d'être absents des JO de Pékin. Tous deux ont essuyé un contrôle antidopage positif.

C'est un nouveau coup de massue pour l'athlétisme russe après la suspension provisoire qui a frappé il y a cinq jours sept membres de l'équipe féminine russe, dont la demi-fondeuse Yelena Soboleva, une des favorites des 800 et 1500 m à Pékin, pour substitution frauduleuse d'urine.

La marche est historiquement un des fleurons de la fédération russe. Kanaikin, 23 ans, a réalisé cette saison la deuxième performance mondiale de tous les temps sur 50 km en 3h36'55'', lors de la Coupe du monde à Cheboksary (Rus) le 11 mai dernier. Lors de cette épreuve, il avait terminé deuxième derrière son compatriote Denis Nizhegorodov, qui avait amélioré pour l'occasion le record du monde (3h34'14'').

Plusieurs fois médaillé lors des Mondiaux juniors et cadets, Kanaikin est en outre l'actuel détenteur du record du monde du 20 km (1h17'16''), en attendant que l'IAAF officialise la nouvelle marque d'un autre Russe, Sergey Morozov (1h16'43'').

Un troisième marcheur, Alexei Voevodin, qui n'était pas sélectionné pour les JO, a également été contrôlé positif.

(ats)

Ton opinion