Actualisé 06.08.2008 à 08:28

JO 2008:Rigamonti, ou le plaisir au service de l'ambition

Quatrième sur 800 m libre à Sydney puis décevante 13e à Athènes sur cette même distance, la Texane d'adoption ne veut pas se mettre sous pression à Pékin.

"Ce que l'on peut me souhaiter pour ces Jeux, c'est avant tout de prendre du plaisir. Je vais tout donner, mais je veux avant tout m'amuser", clame celle qui est la mieux placée pour offrir une deuxième médaille olympique à la natation helvétique après celle conquise par Etienne Dagon à Los Angeles en 1984 (200 m brasse).

La vice-championne du monde 2007 du 1500 m (discipline non olympique) sera en lice à coup sûr le dimanche 10 août (séries du 400 m) et le jeudi 14 (séries du 800 m), et éventuellement le 11 et le 16 pour les finales. Sa forme affichée cette année (meilleur temps personnel sur 200 m libre - 2'02''09 - et record de Suisse du 400 réussis en juin) lui offre en tout cas tous les espoirs.

"Un exploit est envisageable seulement si je m'amuse", poursuit la spécialiste en comptabilité, qui estime que sa grande expérience sera un atout non négligeable dans des disciplines où les meilleures possèdent des temps de référence très proches. Aurait-elle changé ses habitudes en ne renonçant pas à donner des objectifs chiffrés ? "Je ne vais évidemment pas dire que je me fous d'une médaille olympique, concède-t-elle. Mais je ne veux pas que la quête d'un podium soit mon seul objectif. Cela doit rester des Jeux."

Contrairement à son équipier Dominik Meichtry, qui connaît avec précision les "chronos" qu'il devrait réussir pour espérer se hisser en finale sur 100 et 200 m libre, Flavia Rigamonti ne souhaite pas se perdre en conjectures. "Je ne veux pas penser au chrono que je devrais réaliser pour me qualifier ou obtenir une médaille. Cela te met trop de pression", précise "Fly". Tout juste daigne-t-elle avouer qu'elle devra sans doute battre ses records de Suisse (4'09''29 sur 400 m et 8'25''59 sur 800) pour briller dans le "Cube" de Pékin.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!