Tennis-Coupe Davis: Jo-Wilfried Tsonga: «Il y a quelque chose»
Actualisé

Tennis-Coupe DavisJo-Wilfried Tsonga: «Il y a quelque chose»

Le joueur français a reconnu implicitement dimanche qu'une blessure l'avait empêché de disputer le double puis l'un des deux derniers simples de la finale France - Suisse.

Jo-Wilfried Tsonga a versé quelques larmes, samedi, peu avant le double auquel il avait dû renoncer.

Jo-Wilfried Tsonga a versé quelques larmes, samedi, peu avant le double auquel il avait dû renoncer.

Interrogé sur la possibilité qu'une blessure l'ait empêché de jouer, Tsonga a répondu: «ouais, ouais, il y a quelque chose, sinon je serais sur le court hier (samedi) et aujourd'hui (dimanche)», a-t-il dit sur France 3.

«Cela a été difficile à vivre tout le week-end. On voulait garder un peu le secret pour ne pas donner d'infos à nos adversaires et laisser le doute avant chaque rencontre», a-t-il expliqué. Tsonga avait été contraint d'observer une pause d'un mois en octobre en raison d'une blessure à l'avant-bras droit.

Le No 1 Français avait disputé le premier simple perdu face à Stan Wawrinka vendredi, avant de renoncer au double samedi et au simple face à Federer dimanche, cédant sa place à Richard Gasquet.

«Je n'avais pas la prétention d'être meilleur que Richard Gasquet (en étant) à 70 ou 80%. Ce (dimanche) matin, ce n'était pas mieux», a-t-il souligné.

(afp)

Ton opinion