États-Unis: Joe Biden a fait retirer le «bouton Coca light» de Donald Trump
Publié

États-UnisJoe Biden a fait retirer le «bouton Coca light» de Donald Trump

Accro au soda caféiné, l’ex-président en commandait une douzaine par jour en appuyant sur un bouton installé sur son bureau. Son successeur s’en passera.

Une pression sur le bouton rouge, placé dans un bloc de bois disposé sur le bureau, et un sommelier accourait dans le Bureau Ovale.

Une pression sur le bouton rouge, placé dans un bloc de bois disposé sur le bureau, et un sommelier accourait dans le Bureau Ovale.

Twitter

Joe Biden fait le ménage dans le Bureau Ovale. Le 46e président des États-Unis n’a pas tardé à se débarrasser d’un gadget qui ne lui était d’aucune utilité: le bouton sur lequel Donald Trump pressait pour commander un Coca light. Sur Twitter, le journaliste Tom Newton Dunn raconte que, lors d’une interview en 2019, il avait remarqué un bouton rouge sur le bureau du président républicain. «Trump a fini par appuyer dessus et un majordome a rapidement apporté un Coca light sur un plateau d’argent», se souvient-il.

Dans un article publié en 2018, une journaliste de l’agence AP racontait avoir eu droit à une démonstration en avril 2017. «Quelques instants avant d’appuyer sur le bouton, au milieu d’une réponse concernant ses relations avec la Chine, il m’a dit sans hésiter: «Vous voulez un soda ou autre chose?» avait raconté Julie Pace. Selon le «New York Daily News», Donald Trump consommait une douzaine de Coca light par jour.

On ignore si Joe Biden partage cette passion pour la boisson caféinée. Une chose est sûre: il s’est débarrassé du fameux bouton rouge, comme on peut le voir sur des photos prises dans le Bureau Ovale.

(joc)

Ton opinion