Championnat anglais: Joey Barton soupçonné d'insultes racistes
Actualisé

Championnat anglaisJoey Barton soupçonné d'insultes racistes

Aston Villa étudie des images vidéo pour tenter de prouver que Joey Barton (Newcastle) a lancé des insultes racistes à son attaquant Gabriel Agbonlahor lundi en championnat.

L'enfant terrible du football anglais disputait son troisième match cette saison après avoir passé plusieurs semaines en prison cet été.

L'agent de Barton Willie McKay et le club de Newcastle ont refusé de commenter cette information. Villa a confirmé qu'il envisageait que l'échange virulent entre les deux joueurs, en première mi-temps de la rencontre, ait eu une connotation raciste.

Barton a été emprisonné pour des faits de violence dans les rues de sa ville natale de Liverpool fin 2007. Il a également été suspendu pour avoir roué de coups en 2007 son équipier de Manchester City, Ousmane Dabo. Il reste sous la menace de six matches de suspension avec sursis en cas de nouvel écart.

Barton, qui a reconnu souffrir de problèmes d'alcoolisme, a récemment assuré vouloir désormais ne plus faire parler de lui que comme footballeur. Mais le milieu de terrain anglais a une longue histoire de dérapages derrière lui. Alors qu'il était au centre de formation de City, il avait écrasé un cigare allumé dans l'oeil d'un équipier lors d'une soirée arrosée. Il est fréquemment l'objet de chansons hostiles de supporters adverses évoquant notamment son demi-frère, actuellement en prison pour le meurtre raciste à coups de hache d'un jeune noir. (ats)

Ton opinion