Tour de France: Johan Bruyneel annonce son divorce avec Astana

Actualisé

Tour de FranceJohan Bruyneel annonce son divorce avec Astana

Johan Bruyneel a annoncé à la télévision belge son prochain divorce avec l'équipe Astana qu'il dirigeait depuis le début de l'année passée.

«Une page de ma carrière va se tourner», a déclaré Bruyneel à la télévision flamande (VRT), au départ de la 16e étape du Tour de France à Martigny.

Astana compte dans son effectif le maillot jaune du Tour, l'Espagnol Alberto Contador, et l'Américain Lance Armstrong, ami de longue date de Bruyneel.

Entre les dirigeants kazakhs et Bruyneel, les relations se sont publiquement dégradées cette saison, du retard de paiement des salaires à l'hypothèse d'un retour d'Alexandre Vinokourov, le coureur emblématique du Kazakhstan, après la fin prochaine de sa suspension pour dopage.

Avant le départ de Monaco, Vinokourov avait déclaré que sa place était dans l'équipe dont il avait été à l'origine de la création au milieu de la saison 2006. «Si Bruyneel ne veut pas de moi, c'est à lui de quitter l'équipe», avait notamment dit «Vino».

«On devait avoir un entretien au sujet de son éventuel retour mais il a donné une conférence de presse à Monaco la veille de l'entrevue, et à notre hôtel qui plus est», a déclaré Bruyneel au micro de la VRT.

«Quelques déclarations émanant de la fédération kazakhe sont ensuite parvenues à mes oreilles et à partir de là les choses me sont apparues très clairement. Astana, c'est fini !», a ajouté le responsable de l'équipe.

Interrogé sur ces propos et sur son propre avenir après l'arrivée de l'étape, Contador a botté en touche: «Je n'étais pas au courant. Je suis concentré sur le Tour et il reste encore cinq jours. C'est seulement après l'arrivée à Paris que je penserai à mon avenir, à celui de l'équipe.» (ats)

Ton opinion