Johan Djourou beau joueur
Actualisé

Johan Djourou beau joueur

Si le joueur de Lyon ne s'était pas rétabli aussi vite, Johan Djourou aurait très certainement été titularisé en défense centrale aux côtés de Philippe Senderos.

"Une équipe type s'est dessinée samedi. Sans moi. Je dois accepter le choix du sélectionneur, souligne Johan Djourou. Je suis barré par Patrick Müller. Mais je sais aussi combien l'équipe a besoin de lui".

Beau joueur, Johan Djourou saura se contenter durant l'EURO du rôle de "joker" que lui offre sa polyvalence. Le Genevois peut tenir une place dans l'axe, bien sûr, mais aussi évoluer comme latéral doit et comme demi défensif. "Ce n'est pas un secret. A l'avenir, je veux jouer en ligne médiane, affirme Djourou. Mais à 21 ans, j'ai encore le temps devant moi avant de sauter vraiment le pas".

Le Genevois ne s'est pas encore vraiment imposé à Arsenal où son contrat court jusqu'en 2013. Prêté six mois à Birmingham, il n'a pratiquement pas joué cette année avec les Gunners en raison d'une pubalgie et, aussi, d'une trop grande concurrence. "Mais mon avenir est toujours à Arsenal. Je dois tout à Arsène Wenger, lâche-t-il. Quand je suis revenu de Birmingham, il m'avait donné l'assurance d'obtenir un temps de jeu important. Mais je me suis blessé lors du premier match contre Tottenham en Coupe de la Ligue le 9 janvier".

(si)

Ton opinion