Actualisé 15.09.2007 à 16:16

Johan van Summeren en solitaire

Le Belge Johan van Summeren (Predictor) a créé la surprise en remportant le 64e Tour de Pologne.

Il a enfilé le dernier maillot jaune grâce à sa victoire dans la 7e et dernière étape courue sur 147,7 km de Jelenia Gora à Karpacz.

Le Belge a franchi la ligne d'arrivée après une course en solitaire, devançant de 23 secondes le Néerlandais Robert Gesink, qui ne figurait pas non plus parmi les favoris, et de 32 secondes le Luxembourgeois Kim Kirchen, vainqueur du Tour de Pologne en 2005.

Le grand favori de la course cette année, l'Italien Danilo Di Luca, est arrivé quatrième à l'issue de cette dernière étape, disputée en montagne. Il ne s'est finalement classé que 8e au classement général de cette épreuve du ProTour, sans en avoir gagné aucune étape.

Un groupe de 14 coureurs a longtemps mené la course, avec en tête l'Italien Marzio Bruseghin qui a continué en solitaire, avant d'être rejoint par l'Allemand Marcus Burghardt. Celui-ci s'est échappé au début de la dernière boucle autour de Karpacz. Mais il a été rattrapé progressivement par les autres dont, à 5 km de l'arrivée, Johan van Summeren.

Le jeune Belge a fait preuve d'une belle endurance en creusant l'écart lors d'une dernière montée difficile, pour franchir la ligne d'arrivée avec 23 secondes d'avance sur Gesink.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!