Etats-Unis: John McAfee lance un site web défouloir
Actualisé

Etats-UnisJohn McAfee lance un site web défouloir

Le sulfureux ex-milliardaire a mis en ligne une adresse pour les gens qui ont besoin d'évacuer leurs frustrations.

par
laf

Mise en cause dans une affaire de meurtre, John McAfee a fait une apparition surprise, vendredi dernier à Las Vegas, à la conférence Def Con. Il a profité de cette tribune pour dévoiler BrownList («la liste de m.» en argot), un site web destiné aux gens qui ont besoin d'exprimer leur colère. Sous le slogan «It's payback time» (c'est le temps de la vengeance), le site propose un forum pour faire part de ses plaintes et pour proposer des solutions aux problèmes. La communauté se charge ensuite de voter pour les réactions les mieux adaptées à la situation.

«Cela canalise la colère d'une manière positive, a-t-il brièvement déclaré à l'agence Reuters, avant de monter sur la scène de la grand-messe des pirates informatiques. Au lieu de vous mettre en colère et de tirer sur quelqu'un sur l'autoroute, ou de crier sur votre femme, vous pouvez vous connecter sur le site».

Il affirme avoir mis en place le site pour que des gens ordinaires puissent y déposer des plaintes en tout genre, que ce soit de la corruption ou de mauvais produits de consommation. L'ancien milliardaire avait fui en 2012 le Belize, en Amérique centrale, après avoir été accusé du meurtre de son voisin.

John McAfee entend monétiser son site avec un abonnement payant, mais n'en a pas précisé les modalités. Il aurait déjà bénéficié de 400'000 fr. de la part d'un investisseur dont l'identité n'a pas été révélée.

Ton opinion