John McCain dénonce les subventions américaines à l'éthanol de maïs
Actualisé

John McCain dénonce les subventions américaines à l'éthanol de maïs

John McCain veut mettre un terme aux subventions américaine à la production d'éthanol et se dit disposé à appuyer la candidature du Brésil à un Conseil de sécurité de l'ONU élargi-

M. McCain a également déclaré qu'il soutiendrait l'entrée du Brésil dans le G-8, le groupe des pays les plus industrialisés du monde, selon le journal «Estado de Sao Paulo». Il a par ailleurs salué les efforts du géant sud-américain pour développer des sources d'énergie propres.

Les Etats-Unis ont «commis une série d'erreurs en n'adoptant pas une politique énergétique soutenable», a déclaré le républicain. «L'une de ces erreurs réside dans les subventions à l'éthanol de maïs», a-t-il ajouté.

John McCain a accusé ces subventions de «détruire le marché et de «causer un grave problème d'inflation».

Il a aussi dénoncé les taxes douanières américaines sur les importations d'éthanol brésilien et affirmé que le produit élaboré à base de sucre de canne «est beaucoup plus efficace que l'éthanol de maïs».

De nombreux critiques accusent les subventions américaines qui encouragent la production de maïs dans le but de fabriquer de l'éthanol, de contribuer à la hausse des prix des aliments dans le monde entier.

Mais les conseillers économiques de la maison Blanche estiment que l'éthanol fabriqué à base de maïs n'est responsable que de 2 à 3% de la hausse mondiale des pris des aliments qui ont augmenté de plus de 40% cette année par rapport à 2007.

Selon «Estado de Sao Paulo», John McCain a dit qu'il soutiendrait l'entrée du Brésil et de l'Inde dans un G-8 élargi et qu'il essaierait d'en faire sortir la Russie. (ap)

Ton opinion