Cyclisme: Jolanda Neff: «Je ne pouvais pas renoncer»
Actualisé

CyclismeJolanda Neff: «Je ne pouvais pas renoncer»

Malgré une chute la semaine dernière, la Saint-Galloise va s'aligner samedi lors de la course en ligne des Mondiaux d'Innsbruck.

par
Stéphane Combe
Jolanda Neff participera bien à l'épreuve sur route des Mondiaux d'Innsbruck, samedi.

Jolanda Neff participera bien à l'épreuve sur route des Mondiaux d'Innsbruck, samedi.

Keystone

- Jolanda Neff, comment avez-vous géré les semaines suivant votre quatrième place aux Mondiaux de VTT à Lenzerheide?

Malheureusement pas si bien. Je suis tombée lors de la Swiss Cup à Lugano, sur le même genou qu'une semaine avant la course de Lenzerheide. Ce n'est certainement pas la préparation que j'espérais pour cette course, mais disputer des Mondiaux si près de chez moi est une occasion que je ne peux pas rater. J'ai pu m'entraîner à nouveau depuis jeudi.

- A Innsbruck, le parcours contient des montées sélectives. Cela vous réjouit-il, vous la spécialiste de VTT?

C'est vrai que ce n'est pas habituel. Ces dernières années, les tracés étaient plutôt plats. Avec mon gabarit, je préfère nettement quand ça grimpe, et là, il y aura de belles occasions. C'est pourquoi je veux jouer ma carte à fond, pour représenter la Suisse au mieux.

- Justement, quel est l'objectif?

Une place dans le Top 7. C'est ambitieux, j'en suis consciente. A Richmond en 2015, j'avais terminé 9e, puis 8e aux JO de Rio. C'est pourquoi j'espère faire encore un peu mieux. Il faudra que tout fonctionne bien pour y parvenir, mais je me réjouis beaucoup de prendre le départ.

Ton opinion