Actualisé 05.08.2016 à 21:11

JO 2016Jolanda Neff peut créer la surprise à Rio

La course sur route dames des JO, prévue dimanche sur 136,9 km, s'annonce très ouverte.

1 / 144
La joie de Nino Schurter avec sa médaille d'or autour du cou sur le podium (21 août 2016).

La joie de Nino Schurter avec sa médaille d'or autour du cou sur le podium (21 août 2016).

Keystone
Avec trois médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze, l'objectif minimal a été dépassé pour la Suisse à Rio.

Avec trois médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze, l'objectif minimal a été dépassé pour la Suisse à Rio.

Keystone
Après des médailles de bronze et d'argent en 2008 et 2012, Nino Schurter s'est enfin paré d'or en VTT (21 août 2016).

Après des médailles de bronze et d'argent en 2008 et 2012, Nino Schurter s'est enfin paré d'or en VTT (21 août 2016).

Keystone

Seule Suissesse en lice, la spécialiste de VTT Jolanda Neff peut créer la surprise sur un parcours taillé pour elle.

La St-Galloise de 23 ans, qui aura tout intérêt à rester le plus longtemps possible «cachée», devrait être à l'aise sur les 8 km d'ascension situés dans le final. Elle devrait surtout exceller dans la descente très technique qui suivra, et pourrait en profiter pour fausser compagnie aux favorites. Le conditionnel reste cependant de mise.

Jolanda Neff ne ressent pratiquement plus les douleurs au dos qui l'avaient handicapé le mois dernier aux Mondiaux de VTT de Nove Mesto (8e). Mais elle ne connaît pas son véritable état de forme, et était d'ailleurs incapable de dévoiler un objectif jeudi à l'heure d'affronter la presse. «Je n'ai pas disputé de course de niveau WorldTour depuis le printemps. Je me sens bien, mais je ne sais pas si cela suffira dimanche face à une telle concurrence», a-t-elle concédé.

Echappée en solitaire

La championne du monde 2016 de marathon en VTT sait cependant parfaitement qu'elle a les moyens de rivaliser avec les meilleures si elle est dans un bon jour. Elle l'a prouvé lors du prestigieux et difficile Trofeo Alfredo Binda en mars dernier, terminant au 3e rang après s'être échappée en solitaire à moins de 15 km de l'arrivée.

Jolanda Neff n'avait été devancée ce jour-là que par la championne du monde en titre britannique Lizzie Armitstead - qui a été repêchée par le TAS après avoir été suspendue provisoirement pour avoir manqué trois contrôles antidopage en l'espace de douze mois - et l'Américaine Megan Guarnier. Soit deux des grandes favorites de la course de dimanche... (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!