Actualisé 21.12.2018 à 21:58

Football

Joli présage pour Liverpool

Les «Reds» sont allés s'imposer sur la pelouse de Wolverhampton (0-2) et passeront Noël dans la peau du leader de Premier League.

de
Sport-Center
Mo Salah a encore une fois été intenable.

Mo Salah a encore une fois été intenable.

Keystone/AP

Depuis 2014, toutes les équipes qui ont mangé la bûche de Noël alors qu'elles étaient en tête du champion anglais ont fini par soulever le trophée en mai. C'a été le cas pour Manchester City la saison dernière, pour Chelsea juste avant, pour Leicester en 2016 et Chelsea l'année précédente encore. Lors de l'exercice 2013/2014 en revanche, Liverpool était premier au moment de découper la dinde, avant de se faire doubler au final par les Citizens.

Vendredi, les hommes de Jürgen ont joué à se faire (un peu) peur au Molineux. Non pas que Wolverhampton ait eu pléthore d'occasions, mais surtout parce que les «Reds» auraient pu, auraient dû passer une rencontre plus tranquille. Mo Salah a encore une fois été omniprésent, lui qui avait connu une petite dépression post-Coupe du monde. S'il a ouvert le score d'un habile extérieur du pied gauche à la 18e, sur un service parfait de Fabinho, l'Egyptien a également mis à contribution le portier Rui Patricio aux 29e et 40e minutes. Le No 11 a encore été tout près de doubler la mise à la 52e.

Sans Shaqiri, afin de renforcer son entre-jeu face à des «Loups» réputés joueurs, le coach allemand a vu les siens mettre définitivement les trois points en banque grâce à son défenseur central Van Dijk à la 68e minute. Le Néerlandais a inscrit son premier but en championnat avec Liverpool, reprenant de près et du gauche un centre de... Salah. La star suisse, elle, a regardé depuis le banc Lallana, Wijnaldum puis Clyne entrer à sa place. La période chargée des Fêtes devrait toutefois lui permettre de jouer régulièrement dans les prochains jours.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!