Tour de France: Jonas Vingegaard arrache le maillot jaune à Pogacar

Actualisé

Tour de FranceJonas Vingegaard arrache le maillot jaune à Pogacar

Le Danois Jonas Vingegaard a tapé du poing sur la table en remportant la 11e étape du Tour de France et en s’adjugeant le maillot jaune par la même occasion.

Jonas Vingegaard, nouveau maillot jaune du Tour de France.

Jonas Vingegaard, nouveau maillot jaune du Tour de France.

AFP

Coup de théâtre en haute altitude: le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) a remporté la onzième étape du Tour de France et a endossé le maillot jaune de leader, mercredi, au sommet du col du Granon. Le vainqueur en titre, le Slovène Tadej Pogacar, a subi une défaillance dans les cinq derniers kilomètres. Il a perdu près de trois minutes et a cédé son maillot jaune dans la plus haute arrivée en altitude de ce Tour, à 2.413 mètres.

Pour l’étape, Vingegaard a battu de près d’une minute le Colombien Nairo Quintana, deuxième de cette étape courue sous une forte chaleur. Le Français Romain Bardet a pris la troisième place et a accédé à la deuxième place du classement général, à 2 min 16 sec du Danois.

Multiples attaques

Pogacar a été attaqué à plusieurs reprises dès le col du Galibier et a payé l’addition dans la très dure montée finale (11,3 km à 9,2%), empruntée pour la deuxième fois par le Tour. Très tôt, le Slovène a dû faire face à une succession de démarrages de ses rivaux de l’équipe Jumbo, Vingegaard et le Slovène Primoz Roglic, qui ont essayé de le prendre en tenaille avant même les pentes les plus rudes du Galibier, à une soixantaine de kilomètres de l’arrivée. À chaque fois, le maillot jaune a trouvé la force de réagir… jusqu’au moment où Vingegaard a porté l’estocade finale. 

Au classement provisoire, Pogacar a reculé à la troisième place, à 2 min 22 sec, avant l’autre grande étape alpestre menant jeudi à l’Alpe-d’Huez.

(AFP)

Ton opinion

22 commentaires