Expertise psychiatrique: Josef Fritzl aurait brûlé son septième enfant
Actualisé

Expertise psychiatriqueJosef Fritzl aurait brûlé son septième enfant

L'Autrichien de 73 ans accusé d'avoir séquestré sa fille pendant plus de 24 ans dans une cave et d'être le père des sept enfants de cette dernière a été déclaré mentalement apte à être jugé.

Le rapport d'expertise psychiatrique fait apparaître que Josef Fritzl est suffisamment lucide pour passer en jugement et peut être considéré comme responsable de ses actes, même s'il souffre d'un «profond trouble de la personnalité».

Selon la police autrichienne, Fritzl a reconnu avoir retenu captive sa propre fille dans un lieu sans fenêtre qu'il avait installé sous sa maison à Amstetten, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Vienne.

Les enquêteurs ont annoncé que des tests ADN avaient confirmé que Fritzl était bien le père incestueux des six enfants ayant survécu. Il aurait avoué avoir jeté le corps du septième, mort en bas âge, dans un four.

Josef Fritzl, qui pourrait être accusé de meurtre dans cette sordide affaire de viols et de séquestration, encourt la prison à perpétuité. (ap)

Ton opinion