Match amical: «Jouer la Norvège n'est pas simple»

Actualisé

Match amical«Jouer la Norvège n'est pas simple»

Suite à la défaite de la Suisse face à la Norvège, Ottmar Hitzfeld s'exprime sur le match.

Les Scandinaves défendent à la perfection. Ils ont dressé un mur en face de nous. Je savais que nous n'aurions pas une kyrielle d'occasions...» Ottmar Hitzfeld a, malheureusement, vécu le match qu'il imaginait.

«Notre tâche est devenue beaucoup plus compliquée après l'ouverture du score. Le penalty est indiscutable» précise le sélectionneur des Suisses comme pour fustiger l'absence de Philipp Degen. «Nous avons manqué de précision dans la dernière passe, le dernier centre, poursuit-il. Un Reto Ziegler doit être plus précis encore. Je regrette aussi que nous avons été incapables de provoquer les Norvégiens dans la surface en un contre un.»

Le sélectionneur n'a toutefois pas perdu samedi. «Ce match était utile dans la mesure où il va me permettre de tirer de nombreux enseignements, explique-t-il. Chaque minute jouée par un joueur compte. Par ailleurs, je dois relever que la volonté était bien présente. Albert Bunjaku, ainsi, a tenté de renverser le cours du match dès son introduction. Il fut très généreux. Il a juste manqué de réussite. Je suis content de sa performance.»

(ats)

Ton opinion