Transports perturbés: Journée de grève nationale en France
Actualisé

Transports perturbésJournée de grève nationale en France

Les transports aérien et ferroviaire étaient perturbés jeudi matin en France, journée de grève et de mobilisation nationale.

Les syndicats réclament notamment des hausses de salaires et un meilleur soutien à l'emploi.

Le gouvernement «devra accepter de rediscuter avec les syndicats sur la base des revendications que nous avons présentées en début d'année», qui parlent «de l'emploi, du pouvoir d'achat, des investissements, des politiques publiques», a déclaré jeudi matin Bernard Thibault, secrétaire général du principal syndicat français, la CGT.

Le trafic aérien était notamment légèrement perturbé à l'aéroport parisien d'Orly, où plusieurs vols étaient annulés. La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a prévu des perturbations du trafic aérien «sur l'ensemble du territoire» en raison des arrêts de travail d'aiguilleurs du ciel.

La SNCF, où le mouvement de grève a commencé mercredi soir, paralysant le trafic des trains de nuit, a de son côté indiqué que le trafic ferroviaire était perturbé, notamment le réseau de la région parisienne.

La SNCF a prévu d'assurer en moyenne 60% des TGV, le trafic devant cependant être normal pour les Eurostar vers Londres et Thalys vers Bruxelles. Pour la Suisse, le trafice est fortement perturbé, avaient averti les CFF, enjoignant la clientèle à se renseigner avant de prendre le train.

Cortège l'après-midi

Les syndicats français ont appelé à une vaste mobilisation, espérant dépasser celle du 29 janvier, lors de laquelle ils avaient rassemblé entre 1 et 2,5 millions de manifestants dans toute la France. La principale manifestation, à Paris, commencera à 14H00.

Le Premier ministre François Fillon a prévenu qu'il n'y aurait «aucune enveloppe supplémentaire» après les 2,6 milliards d'euros accordés le 18 février pour les ménages les plus fragiles.

Une grande majorité de Français soutient le mouvement de protestation: 78% considèrent cette journée comme «justifiée», selon un sondage publié mardi.

(ats)

Devenez reporter mobile pour «20 minutes»

Info-texte par SMS

Envoyez-nous un SMS contenant les informations suivantes: quoi, où, quand. Commencez le message par le mot clé REPORTER et adressez-le au numéro 2020 (valable pour tous les opérateurs).

Coût du SMS: 20 centimes.

Info-image par MMS

Clients Swisscom et Sunrise: Envoyez votre MMS avec le mot clé REPORTER et votre texte légende au numéro 2020.

Clients Orange: Envoyez votre MMS avec le mot clé REPORTER et votre texte légende au numéro 079 375 87 39.

Coût du SMS: 70 centimes.

Info-mail pour une photo, un texte ou une vidéo

Envoyez votre texte, votre photo ou votre vidéo à reporter@20minutes.ch(gratuit).

Info-web pour une photo

Envoyez-nous votre photo directement depuis le web (gratuit).

Ton opinion