Suisse: Journée nationale de solidarité pour les plus pauvres
Publié

SuisseJournée nationale de solidarité pour les plus pauvres

La Chaîne du Bonheur organise le jeudi 22 octobre une journée de solidarité envers les personnes les plus touchées par la crise.

La Chaîne du Bonheur indique que les dons peuvent être faits en ligne sur son site internet ou par virement bancaire.

La Chaîne du Bonheur indique que les dons peuvent être faits en ligne sur son site internet ou par virement bancaire.

Chaîne du Bonheur

La pandémie de Covid-19 aggrave notamment les inégalités et la pauvreté, partout dans le monde. En collaboration avec la SSR, la Chaîne du Bonheur organise le jeudi 22 octobre une journée nationale de solidarité avec récolte de dons pour les personnes les plus durement touchées par la crise.

Dans les pays en développement, les conséquences de la pandémie sont souvent pires que le coronavirus lui-même, a indiqué la Chaîne du Bonheur lundi dans un communiqué. 100 millions de personnes risquent de sombrer dans l’extrême pauvreté selon la Banque mondiale.

Outre la pauvreté, la famine et les maladies s’aggravent et les progrès réalisés dans les domaines de la santé et de l’éducation sont menacés, relève la Chaîne du Bonheur. Les restrictions de circulation conduisent à la perte de moyens de subsistance pour les personnes vivant dans des conditions précaires, qui ne bénéficient d’ailleurs d’aucun filet de protection sociale.

La promiscuité dans les camps de réfugiés favorise les infections, d’après la fondation. Et 80 millions d’enfants non vaccinés sont exposés à des maladies qui pourraient être évitées, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Au-delà des frontières

«Nous ne pourrons surmonter cette crise que si notre solidarité ne s’arrête pas aux frontières», souligne Roland Thomann, directeur de la Chaîne du Bonheur, cité dans le communiqué. Deux millions de francs ont déjà été débloqués début juillet mais ces fonds sont «loin d’être suffisants», indique la fondation.

Les fonds récoltés serviront à soutenir le travail des organisations humanitaires qui oeuvrent depuis le début de la crise dans le monde entier. Ils permettront d’apporter une aide transitoire en espèces ou d’intervenir dans les domaines de l’éducation ou de la santé, illustre la Chaîne du Bonheur.

Depuis le mois de mars, plus de 42 millions de francs ont été collectés en faveur des personnes particulièrement touchées par la pandémie en Suisse, écrit encore la Chaîne du Bonheur. Plus de 150 projets menés par 114 organisations ont ainsi pu être menés, comme des colis alimentaires ou une aide financière. D’autres projets sont en cours d’étude.

La Chaîne du Bonheur indique que les dons peuvent être faits en ligne sur son site internet ou par virement bancaire. Le 22 octobre, un numéro de téléphone gratuit sera ouvert pour recueillir les promesses de dons.

(ATS/NXP)

Ton opinion