Actualisé 01.09.2015 à 09:51

Berne

Jugé pour avoir fracturé le crâne d'un ado

Un homme de 21 ans comparaît depuis lundi devant la justice pour avoir violemment frappé un jeune de 17 ans, en août 2012 devant la Reitschule à Berne.

de
ats/ofu

Un coup de poing a changé à tout jamais la vie d'un élève, en août 2012. La victime n'avait que 17 ans lorsqu'un jeune homme de 21 ans l'a frappée au visage, un samedi soir devant la Reitschule, un lieu culturel et alternatif situé à deux pas de la gare de Berne. Selon des témoins, l'ado est tombé «comme une planche» sur l'asphalte.

Les médecins ont diagnostiqué un sévère traumatisme crânien, une fracture du crâne et une hémorragie cérébrale. L'ado a passé deux mois à l'hôpital et a dû subir quatre opérations avant de pouvoir rentrer à la maison. Sa paroi crânienne a dû être reconstruite avec une prothèse. Si le jeune a eu beaucoup de chance, il devra vivre toute sa vie avec des cicatrices à la tête ainsi qu'un visage asymétrique.

Verdict attendu pour mardi après-midi

Son agresseur comparaît depuis lundi devant la justice bernoise pour lésions corporelles graves. Tant l'accusé que la victime ont affirmé qu'elles ne se souviennent pas des faits. Tous deux étaient fortement alcoolisés et avaient fumé du cannabis.

La procureure Barbara Jungo a requis lundi une peine de prison de 30 mois, une peine pécuniaire ainsi qu'une amende contre le Bernois. Elle a par ailleurs souligné que l'accusé risquait de récidiver, selon une expertise psychiatrique. L'avocat de la défense, lui, a plaidé pour une peine de 15 mois.

Quant au prévenu, il a affirmé qu'il était profondément désolé et qu'il espérait que la victime allait se remettre totalement de ses blessures. Il a par ailleurs accepté les dommages et intérêts revendiqués par le jeune homme. Le verdict devrait tomber mardi après-midi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!