Justice: Jugé pour la mort de son meilleur ami
Actualisé

JusticeJugé pour la mort de son meilleur ami

En octobre 2009, un automobiliste, sous l'emprise de l'alcool et roulant trop vite avait perdu son passager, Ce dernier est décédé sur le bitume. Le conducteur sera jugé cette année.

par
fkh

Après une soirée bien arrosée en octobre 2009 et alors qu'il roulait trop vite, un jeune automobiliste S. avait perdu son passager. Ce dernier, son meilleur ami, était décédé sur le bitume. Le conducteur sera jugé cette année pour homicide par négligence devant le Tribunal de police, selon «La Tribune de Genève.»

Déroulement de la soirée

«Nous avons mangé chez lui, a expliqué S. à la police. J'ai bu du vin rouge et du whisky.» Les deux amis se rendent ensuite à la SIP, à Plainpalais. Ils finissent ensuite la soirée au B-Club, à la rue de la Fusterie. Aux aurores, les jeunes décident alors de rentrer à Thônex avec la voiture de la victime. «Comme mon copain était ivre, j'ai pris le risque de prendre le volant», explique S., qui était sous le coup d'un retrait de permis. En effet, trois semaines plus tôt, il avait roulé avec 1,64 pour mille dans le sang.

b>Problème avec la portière

La victime avait signalé à son ami que la portière ne fermait pas et «qu'il devait la tenir pour qu'elle ne s'ouvre pas», explique S. Pourtant, il aurait continué à rouler très vite avant qu'elle ne s'ouvre sur la route de Chêne. Ne portant pas de ceinture de sécurité, le passager est alors tombé du véhicule. Il décédera sur le bitume «d'un traumatisme thoraco-abdominal sévère», selon les conclusions du médecin légiste.

Ton opinion