soleure: Jugé trop gros pour faire arbitre de ligne
Actualisé

soleureJugé trop gros pour faire arbitre de ligne

Un homme devait arbitrer les Championnats d'Europe de volleyball. Mais il ne pourra pas y participer parce qu'il serait obèse.

par
bat/ofu
Dominik, âgé de 38 ans, se dit victime de discrimination.

Dominik, âgé de 38 ans, se dit victime de discrimination.

Dominik Gremaud mesure 1m96 et pèse 140kg. En févier, cet entraîneur avait été sélectionné comme arbitre de ligne pour les prochains Championnats d'Europe de volleyball féminin. Mais le Soleurois vient d'apprendre que sa participation a été annulée. La Confédération européenne de volleyball (CEV) estime qu'il est trop gros.

Le 1er juillet, la CEV a introduit pour la première fois des normes de santé pour les arbitres de ligne. Le tour de ventre ne doit ainsi pas dépasser les 102cm et l'indice de masse corporelle ne doit pas excéder les 30.

«C'est de la discrimination, ça fait trois ans que je participe à ce genre de manifestations», s'énerve Dominik Gremaud. Interrogé par l'«Aargauer Zeitung», le président de la commission des arbitres de la CEV, Jan Rek, explique: «C'est prouvé que l'obésité représente un risque pour la santé. Les personnes qui ne sont pas en forme ne peuvent pas rester aussi longtemps concentrées que les autres.»

Des études auraient aussi démontré que les entraîneurs et les joueurs acceptaient davantage les décisions d'un arbitre avec un physique sain. Fâché, Dominik Gremaud renoncera à l'avenir à être arbitre de ligne. Il ne veut pas perdre du poids que pour des championnats.

Ton opinion