Winterthour: Jugés pour avoir voulu jeter une femme du balcon
Publié

WinterthourJugés pour avoir voulu jeter une femme du balcon

Les deux hommes ont été condamnés pour menace et blessure corporelle à Winterthour.

L'aide-soignante avait été traînée sur le balcon.

L'aide-soignante avait été traînée sur le balcon.

photo: Keystone/Archives

Sans l'intervention de son fils de 9 ans, une femme se serait peut-être vue jetée d'un balcon par son mari et son beau-père. Les deux hommes ont été condamnés pour menace, blessure corporelle et voie de fait par le Tribunal de district de Winterthour vendredi.

L'ouvrier de 34 ans et son père de 68 ans écopent respectivement de peines privatives de liberté de 11 mois et 10 mois avec sursis. Ces peines sont plus sévères que celles requises par le procureur (10 mois et 8 mois), en raison des menaces proférées antérieurement envers la femme.

Les prévenus devront en outre chacun payer une amende de 400 francs ainsi que 1000 francs au titre de réparation morale. Ils devront aussi prendre en charge les frais de procédure. Le verdict n'est pas encore en vigueur.

Pour le tribunal, il est avéré qu'en été 2015, les deux hommes ont saisi l'aide-soignante de 32 ans par les épaules et les pieds et l'ont traînée sur le balcon pour l'obliger à respecter son beau-père et la rendre docile. Ils ont ensuite menacé de la jeter.

Morsure à la hanche

Dans la panique, le fils du couple a accouru vers sa mère et a mordu son père à la hanche, forçant ce dernier à laisser tomber son épouse. Le garçon et sa mère ont ensuite pris la fuite et appelé la police.

La femme a eu une peur bleue, estime le Tribunal. Même si elle avait elle-même proféré des menaces au préalable, un tel acte n'est en aucun cas justifiable.

Les prévenus ont rejeté les accusations, affirmant qu'ils n'avaient jamais eu l'intention de jeter la femme du balcon. C'est elle qui chercherait à faire un scandale, selon eux. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion