TF1: «Julie Lescaut» s'arrête sur fond de controverse
Actualisé

TF1«Julie Lescaut» s'arrête sur fond de controverse

La série culte se termine. Une décision qui tombe peu de temps après l'engagement politique de Véronique Genest.

par
Mathilde Jarry

Après 22 ans de bons et loyaux services, l'héroïne de TF1 range son arme et son insigne. Pourtant, la femme commissaire rassemblait encore en décembre dernier près de 6 millions de téléspectateurs, une audience plus que confortable pour une 21e saison. Une question est donc sur toutes les lèvres: le clap de fin est-il dû aux propos quelque peu controversés de Véronique Genest? L'actrice avait en effet déclaré haut et fort être islamophobe, ce qui avait fait jaser dans les médias. Mais, loin de s'en excuser, l'ex-partisane de Nicolas Sarkozy avait déclaré que «oui, l'islam était dangereux pour la démocratie».

Invitée sur Europe 1 il y a quelques semaines, Nathalie Laurent, directrice artistique de la fiction française de TF1, avait assuré que la chaîne ne tiendrait pas rigueur de ces propos: «Les déclarations de Véronique Genest, c'est son affaire et cela ne nous regarde pas. Les téléspectateurs font la différence entre l'héroïne de la série et la personne.»

Véronique Genest: «Je suis islamophobe»

Sur son compte Twitter, la comédienne a, elle aussi, nié tout rapport entre l'arrêt de la série et son positionnement politique, contrairement aux insinuations de plusieurs internautes. «La décision d'arrêter était prise bien avant, indique-t-elle. Les scores de «Julie» étaient bons même s'ils l'étaient moins sur les ménagères depuis pas mal de temps et il vaut mieux s'arrêter avant que vous ne vous lassiez. Je garde d'excellents rapports avec TF1 et notre collaboration ne s'est jamais arrêtée à «Julie» et ne s'arrête pas.»

Ton opinion