Actualisé 27.10.2008 à 08:45

ConsommationJulien Courbet offre sa démission

L'animateur de «Service maximum», sur France 2, s'estime victime d'une «cabale politique». Il se dit prêt à offrir sa tête au gouvernement.

de
Anne-Catherine Renaud

Julien Courbet a perdu ses nerfs vendredi dans le talk-show «Morandini!» sur Direct 8. Alors que son émission de consommation «Service maximum», sur France 2, ne décolle pas dans les sondages et qu'il a lancé une nouvelle formule il y a une semaine, l'animateur ne supporte plus les critiques de Christine Albanel, la ministre de la Communication: «Si Christine Albanel veut mon départ, qu'elle le dise clairement et je démissionnerai de France 2 immédiatement», a-t-il dit, visiblement excédé.

Il faut dire que la ministre n'y va pas avec le dos de la cuillère quand elle évoque «Service maximum», qui n'est pas sans rappeler «Sans aucun doute», l'émission phare animée par Courbet sur TF1 pendant quatorze ans.

Ses propos, rapportés par Le Point, le prouvent: «Service maximum», c'est le meilleur des poubelles des meilleurs restaurant», a-t-elle dit.

Mais Courbet a des arguments. «Tous les trois jours, elle fait une critique sur moi ou mon émission. Je lui demande solennellement de me dire si elle veut que je parte ou que je reste. Elle dit qu'elle aime Hondelatte, qui fait 7% de part de marché. Moi je fais 11% avec mon émission et elle me tape dessus. Je suis victime d'une cabale politique.»

Tous les soirs à 18 h 50 sur France 2.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!