Nouveau phénomène: Julien, le beauf devenu célèbre

Actualisé

Nouveau phénomèneJulien, le beauf devenu célèbre

Depuis son passage dans l'émission «L'amour est aveugle» vendredi, Julien fait fureur sur le web. Sa vidéo a été vue plus d'un million de fois.

par
fab

Vendredi dernier, TF1 diffusait le quatrième épisode de «L'amour est aveugle», dernière émission de téléréalité produite par Endemol. Le concept: trois hommes et trois femmes sont enfermés pendant trois jours dans une maison séparée en deux ailes. Le seul moyen d'entrer en contact avec le sexe opposé et de tisser des liens se fait dans une pièce noire. L'idée étant de tomber amoureux d'une personnalité plutôt que d'un physique.

Des phrases déjà cultes

Si les audiences n'étaient pas renversantes depuis le début de l'émission, le programme a pris une ampleur énorme depuis le week-end dernier. L'un des candidats, Julien, a fait sensation par son caractère et ses phrases déjà devenues cultes. A titre d'exemple, «Sans sentiments, y'a popol qui s'lève pas», «La nuit porte sommeil» ou encore «Comment es-tu devenu serveuse, c'est un accident?»

Un phénomène online

Le candidat de 24 ans, ingénieur en informatique, est depuis devenu une véritable célébrité. Les internautes s'échangent en masse la vidéo de son passage qui, depuis vendredi, a été vue plus d'un million de fois.

Et on ne compte plus le nombre de groupes et de pages créées à son effigie sur Facebook. L'un des groupes réunis déjà plus de 5'400 adeptes.

«J'ai reçu une menace de mort»

Ce phénomène a cependant pris une ampleur qui dépasse le candidat de l'émission de TF1, comme il l'a expliqué au quotidien «France Soir»: «Je commence à regretter, ça devient ingérable. Lorsqu'on me traite de psychopathe, ça ne me touche pas, car seul un psy est habilité à tenir ces propos. Quant aux insultes et aux moqueries, j'y suis habitué depuis la maternelle. Mais j'ai reçu une menace de mort et je ne sais pas quoi faire…»

Le jeune homme a expliqué qu'il avait eu un avantage sur les autres candidats dans la chambre noire: «Mes yeux se sont habitués à voir dans le noir car petit je devais vérifier dans le poulailler de mes parents qu'il n'y avait pas de renard», a-t-il expliqué au quotidien français.

Assurant qu'il est «toujours célibataire» malgré les nombreuses sollicitations sur son blog, Julien a révélé que la production a coupé une scène de striptease au montage. «Je me suis servi d'une main en plastique comme cache-sexe. Je voulais montrer aux gens qui me rabaissent que je suis bien dans ma peau», a-t-il révélé.

Ton opinion