Julien Sprunger brille, Serge Pelletier apprécie

Actualisé

Julien Sprunger brille, Serge Pelletier apprécie

Les prestations de Julien Sprunger au Mondial n'échappent
à personne. Surtout pas à Serge Pelletier, son coach à Fribourg.

Présent à Québec en qualité de directeur sportif et d'entraîneur de Gottéron, le Québécois n'a pas raté une miette de la performance de son poulain, lundi soir contre la Biélorussie.

«Julien a eu un excellent début de tournoi, à l'instar de la saison qu'il a réalisée en LNA. Cela pourrait influencer les dirigeants de Minnesota à s'approcher un peu plus de lui. Pour l'instant il n'a pas de contrat avec le Wild, mais ça pourrait évidemment évoluer», prévient «Mr. Positif».

Si l'attaquant de Fribourg ne devait pas trouver d'entente avec Minnesota, il deviendrait agent libre la saison prochaine. Dès lors les autres franchises de NHL pourraient l'approcher.

Pour sa part, Serge Pelletier espère parvenir à conserver son No 86 à Saint-Léonard pour un exercice supplémentaire. Cette issue lui semble la plus probable: «Il faudra évidemment que Julien étudie avec soin les propositions que va probablement lui faire Minnesota. Pour quel rôle sera-t-il pressenti? Avec quel temps de glace? Concrètement je pense que ça va encore prendre une année pour que tout se mette bien en place.»

En attendant que sa situation personnelle évolue, l'attaquant entend se consacrer exclusivement à l'équipe de Suisse. «Je réfléchirai à tout cela une fois que le Mondial sera fini», a-t-il assuré. Ce soir, contre la Suède (19 h, TSR2), il apportera une nouvelle fois sa force de frappe au power-play helvétique.

Marc Fragnière, Québec

Ton opinion