Actualisé 05.05.2014 à 09:35

Etats-UnisJumelles réunies après 78 ans de séparation

La première a été adoptée à la naissance et a passé sa vie au Royaume-Uni. La seconde a vécu de longues années aux Etats-Unis. Les deux soeurs se retrouvées jeudi dernier.

de
joc

Ann Hunt et Elizabeth Hamel ont fait leur entrée dans le Guinness Book, jeudi dernier à Fullerton (Californie). Eloignées l'une de l'autre pendant 78 ans, les deux femmes ont battu le record de la plus longue séparation entre des jumeaux ou des jumelles.

Née à Aldershot (Royaume-Uni) le 28 février 1936 d'une mère célibataire, Ann a été confiée à Hector et Gladys Wilson, un couple de la région. Elle a appris à l'âge de 14 ans qu'elle avait été adoptée, mais ignorait l'existence de sa soeur jusqu'à récemment. Elizabeth, elle, devait également être adoptée, mais sa colonne vertébrale avait un défaut. Sa mère a donc dû la garder et l'élever à Berkhamsted (Royaume-Uni), avant de partir pour les Etats-Unis. Contrairement à Ann, Elizabeth a su assez tôt qu'elle avait une soeur, mais n'avait jamais vraiment cherché à la retrouver.

L'émotion au téléphone

A la mort de sa mère adoptive, Ann a retrouvé une copie de son certificat de naissance. Sa fille s'est alors lancée dans d'intenses recherches pour retrouver Elizabeth: journaux locaux, forums en ligne, listes électorales... la Britannique a tout essayé. Ce n'est qu'en 2013 que la fille d'Ann a pu mettre la main sur un membre de la famille du mari de sa mère biologique. Cette personne a pu aider les deux soeurs à renouer, dans un premier temps par téléphone. Un premier contact qu'Ann n'est pas près d'oublier: «J'ai surtout laissé Elizabeth parler, j'ai dû me pincer parce que je réalisais que j'avais une jumelle, une soeur. C'est si merveilleux, je ne suis plus seule. Je n'ai pas de mots. Je suis si heureuse, j'ai Elizabeth», confie-t-elle à la BBC.

Une fois réunies en chair et en os, Ann et Elizabeth ont pu se rendre compte qu'elles avaient un parcours de vie similaire: les femmes étaient mariées à un homme se prénommant Jim, sont toutes les deux veuves, croyantes, et ont le même genre d'humour. «J'ai l'impression d'avoir connu Liz toute ma vie», conclut Ann.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!