Crise en Grèce: Juncker confiant dans la possibilité d'un accord
Actualisé

Crise en GrèceJuncker confiant dans la possibilité d'un accord

Le président de la Commission européenne croit à la possibilité pour la Grèce de conclure un accord avec ses créanciers ce mois-ci, «de préférence avant le 20 août».

1 / 117
23.09 Comme pour le premier gouvernement Tsipras en janvier, les ministres ont prêté serment en deux fois, dans les locaux de la présidence de la République. Un premier groupe a prêté serment sur l'Evangile, devant des dignitaires religieux orthodoxes. Le second, plus important, a prêté un serment civil au Président de la République Prokopis Pavlopoulos.

23.09 Comme pour le premier gouvernement Tsipras en janvier, les ministres ont prêté serment en deux fois, dans les locaux de la présidence de la République. Un premier groupe a prêté serment sur l'Evangile, devant des dignitaires religieux orthodoxes. Le second, plus important, a prêté un serment civil au Président de la République Prokopis Pavlopoulos.

AFP/Louisa Gouliamaki
21.09 Le Premier ministre grec sortant Alexis Tsipras a gagné un nouveau pari dimanche en menant son parti de gauche radicale Syriza au pouvoir pour la seconde fois cette année. Mais il va devoir gouverner à nouveau avec les souverainistes des Grecs Indépendants (ANEL).

21.09 Le Premier ministre grec sortant Alexis Tsipras a gagné un nouveau pari dimanche en menant son parti de gauche radicale Syriza au pouvoir pour la seconde fois cette année. Mais il va devoir gouverner à nouveau avec les souverainistes des Grecs Indépendants (ANEL).

AFP/Louisa Gouliamaki
18.09 A l'approche des élections législatives un sondage révèle que Syriza, le parti de Tsipras, serait devancé par conservateurs.

18.09 A l'approche des élections législatives un sondage révèle que Syriza, le parti de Tsipras, serait devancé par conservateurs.

AFP/Aris Messinis

«Tous les rapports qui me parviennent me laissent penser qu'il sera possible de conclure un accord au cours du mois d'août, de préférence avant le 20 août» sur un troisième plan d'aide pour Athènes, affirme M. Juncker dans un entretien mercredi à l'AFP. Il juge que «les négociations progressent de manière satisfaisante» tant du point de vue des autorités grecques que de la Commission.

Le ministre grec des Finances Euclide Tsakalotos s'est lui aussi dit confiant mardi en la finalisation du nouveau prêt de plus de 80 milliards d'euros sur trois ans à la Grèce d'ici le 20 août.

Si toutefois ce délai devait s'avérer trop court, «on devrait avoir recours à une deuxième édition du mécanisme de financement relais» par lequel l'UE a déjà accordé un prêt d'urgence de sept milliards d'euros à la Grèce en juillet, a expliqué M. Juncker.

De son côté, le gouvernement grec ne veut pas d'un simple prêt-relais mais attend le versement d'une première tranche d'aide de 25 milliards d'euros pour faire face à ses échéances, a déclaré mercredi matin Nikos Filis, porte-parole du groupe parlementaire Syriza. (ats)

Ton opinion