Suisse: Jusqu'à 10 km de bouchon au tunnel du Gothard

Actualisé

SuisseJusqu'à 10 km de bouchon au tunnel du Gothard

Les vacanciers désireux d'aller chercher le soleil au Sud des Alpes pour ce week-end de Pâques ont affronté les traditionnels bouchons au Gothard à l'aller comme au retour.

Lundi après-midi, la file atteignait 10 km ou 2h d'attente. L'amorce des retours du Sud a commencé dès dimanche soir devant le portail sud du tunnel du Gothard avec un bouchon de 4 km. Peu avant minuit, le trafic s'écoulait à nouveau normalement, avant d'être à nouveau «scotché» dès dimanche 11h00. Vers 16h30, la colonne s'étirait sur 10 km, a indiqué Viasuisse. Le trafic devait encore s'intensifier en soirée.

Les bouchons avaient déjà commencé à l'heure des départs en vacance jeudi dernier. Les automobilistes en route pour le Sud ont dû patienter jusqu'à 1h30 à l'entrée nord du Gothard. Vendredi saint, la file atteignait encore 6 km.

De nombreux accidents et une surcharge de trafic ont également entraîné des ralentissements sur d'autres axes autoroutiers, notamment sur l'A1, à la hauteur de l'échangeur de Härkingen, sur l'A2, au Tessin, et en Suisse romande entre Lausanne et Genève.

Froid et gris

Pour les autres vacanciers restés au Nord des Alpes, le froid et la grisaille a dominé la plus grande partie de ce long week-end. Hormis le Tessin, le mercure n'a jamais dépassé la barre des 10 degrés.

Les thermomètres en plaine ont avoisiné les 2 à 4 degrés. En Valais, ils ont affiché 8 degrés. En montagne, il est tombé entre 10 et 15 cm de neige fraîche. Les météorologues n'entrevoient pas d'améliorations pour les prochains jours.

Seul le Tessin a mérité sa réputation de Riviera de la Suisse: il y faisait 15,2 degrés sur la plaine de Magadino et 14 à Locarno.

La neige n'est pas rare aux fêtes de Pâques. Ces dernières années, elle s'est manifestée en 2010, 2008 et 2004, selon MeteoSuisse. Cette année, elle avait encore plus de chance de jouer les trouble-fête étant donné la date avancée de Pâques. (ats)

Ton opinion