Justice pour le père d'un enfant kidnappé

Actualisé

Justice pour le père d'un enfant kidnappé

Quinze mille euros: c'est ce que la Cour européenne a décidé d'allouer à l'Italien Stefano Bianchi, père du petit Ruben, enlevé par sa mère, l'ex-championne cycliste lucernoise Lucille Hunkeler.

La Cour stigmatise l'attitude de la justice lucernoise. Après l'enlèvement de l'enfant par sa mère, qui avait profité d'un droit de visite fin décembre 2003, le Tribunal de Willisau (LU) a multiplié les décisions inopportunes, notamment en rejetant la demande de rapatriement de l'enfant en Italie.

Depuis 2002, les tribunaux italiens avaient confié la garde de l'enfant à son père. L'ex-championne cycliste vit cachée avec son fils depuis septembre 2004. Après l'enlèvement du petit garçon, Stefano Bianchi avait alerté l'opinion publique et même entamé une grève de la faim.

(ert/ats)

Ton opinion