Vaud: Justicier d'opérette interpellé à Founex

Actualisé

VaudJusticier d'opérette interpellé à Founex

Poser dans la presse en exhibant une arme peut attirer des ennuis.

Un résident de Founex (VD) l'a appris mardi à ses dépens. La police vaudoise l'a interpellé et inculpé de provocation publique à la violence et d'infraction à la loi sur les armes.

L'homme âgé de 44 ans affirmait dans le «Blick» de lundi - puis dans «Le Matin» de mardi - qu'il patrouillait armé dans ce village de la région nyonnaise pour prévenir les cambriolages. Exhibant une arme, il disait «être prêt à tout».

Informé lundi, le juge d'instruction de La Côte a ordonné son interpellation. Les gendarmes l'ont cueilli mardi à 08h40 chez son amie à Founex. Ce citoyen allemand a reconnu avoir organisé des patrouilles dans son quartier à deux reprises mais sans être armé et a minimisé les faits relatés par les médias. Il n'a aucun permis de port d'arme.

L'homme a posé pour le quotidien alémanique avec une arme factice mise à sa disposition par un de ses voisins. Il s'agit d'une copie conforme d'un revolver, calibre 357 magnum, fonctionnant avec une cartouche de gaz et des plombs de 4,5 mm. Retrouvée au domicile de son propriétaire, cette arme a été saisie par la police.

Le vantard a précisé qu'il ne se trouvait que très rarement à Founex. Il est officiellement domicilié en Allemagne et se déplace régulièrement hors de Suisse pour des raisons professionnelles. Le juge d'instruction a ouvert une procédure pour provocation publique au crime ou à la violence et pour port d'arme prohibé.

Cet homme est connu des services de police pour avoir participé à plusieurs bagarres et altercations. Il risque une mesure d'interdiction d'entrer en Suisse. Il a été relâché après son interrogatoire. (ats)

Ton opinion