Actualisé 02.04.2013 à 18:42

NorvègeJustin Bieber fait reporter des examens

Pour ne pas voir leurs élèves faire l'école buissonnière, des collèges norvégiens ont décidé de déplacer des examens blancs qui risquaient de coïncider avec des concerts à Oslo de la jeune idole canadienne.

«Nous trouvons cela regrettable, mais nous avons préféré avancer les épreuves de norvégien pour éviter tout problème», a déclaré à l'AFP Roar Aasen, le recteur d'un collège d'Aalesund, ville de la côte ouest de la Norvège.

Au total, cinq collèges de cette ville, située à plus de sept heures de route d'Oslo, ont renoncé à organiser des épreuves les 16 et 17 avril, dates auxquelles Justin Bieber doit se produire dans la capitale norvégienne. Ces épreuves, qui concernent environ 500 élèves de seconde, auront donc lieu les 10 et 11 avril.

«Nous avons pris cette décision il y a trois ou quatre mois quand on a appris que de nombreux élèves avaient déjà acheté leurs billets parce que cela ne posait pas de problème d'organisation», a expliqué M. Aasen. «Mais ce n'est pas un précédent qui est appelé à se reproduire à l'avenir», a-t-il dit. Le chanteur avait semé la zizanie en mai 2012 à Oslo lorsque des dizaines d'adolescents avaient pourchassé la voiture de leur idole avant un concert gratuit dont le lieu n'avait été annoncé qu'au dernier moment. (afp)

Un mois pour récupérer son singe

Le chanteur canadien Justin Bieber dispose de quatre semaines pour produire les papiers du singe qui lui a été confisqué jeudi à son arrivée en Allemagne, ont annoncé mardi les douanes. «Il reste quatre semaines pour présenter les documents nécessaires et récupérer l'animal», a indiqué à l'AFP Martin Brandlhuber, un porte-parole des services de douanes de Munich (sud). Pour récupérer Mally, un capucin de 14 semaines offert au chanteur en cadeau pour son 19e anniversaire le 1er mars et qui l'accompagnait dans son jet privé, Justin Bieber doit fournir les certificats vétérinaires requis pour l'importation d'animaux, attestant notamment de son origine et de ses vaccins. «Si personne ne se présente d'ici là, le singe sera libéré afin d'être placé», a averti M. Brandlhuber.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!