Justine Henin sur les traces de Martina Hingis
Actualisé

Justine Henin sur les traces de Martina Hingis

Martina Hingis n'est plus la seule joueuse à avoir battu les soeurs Williams dans le même tournoi du Grand Chelem. Six ans et demi après la St-Galloise à Melbourne, Justine Henin (no 1) a signé le même exploit à New York.

Après s'être imposée mardi soir contre Serena, la Belge a battu 7-6 6-4 Venus en demi-finale de l'US Open. Elle affrontera samedi Svetlana Kuznetsova (no 4) pour tenter de remporter un deuxième titre à Flushing Meadows. Victorieuse de l'US Open il y a trois ans, la Russe s'est imposée 3-6 6-1 6-1 devant sa compatriote Anna Chakvetadze (no 6).

Il reste à espérer pour la Belge qu'elle ne connaîtra pas le même sort que Martina Hingis. Après avoir éliminé les "sisters", la St-Galloise s'était inclinée contre toute face à Jennifer Capriati en finale de l'Open d'Australie 2001. Henin partira cependant très largement favorite face à Kuznetsova qu'elle a déjé battue... quatorze fois en seize rencontres.

L'affrontement entre la Championne de Roland-Garros et la Championne de Wimbledon a tenu toutes se promesses. Dans les deux manches, Justine Henin a fait la course en tête avant que Venus Williams ne tente une sorte d'impossible retour. Les deux fois, l'Américaine a échoué au poteau.

La première demi-finale fut, en revanche, d'une qualité extrêmement médiocre. Révélation de l'année avec ses quatre victoires en tournoi, Chakvetadze n'a pas tenu la distance face à son aînée. Après avoir concédé d'entrée son service dans la seconde manche, Kuznetsova a, ainsi, remporté douze des treize derniers jeux de la partie.

(si)

Ton opinion