Pour Obama: Kadhafi doit «partir maintenant»
Actualisé

Pour ObamaKadhafi doit «partir maintenant»

Le président américain Barack Obama a déclaré samedi que le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi devait «partir maintenant».

Pour le président américain, le dirigeant libyen a perdu la légitimité pour rester au pouvoir.

«Le président a déclaré que quand le seul moyen pour un dirigeant de rester au pouvoir était de recourir à la violence contre son propre peuple, il avait perdu la légitimité de gouverner et devait faire ce qui doit être fait pour son pays et partir maintenant», ajoute le document.

Barack Obama a tenu ces propos --les plus directes jusqu'à présent à l'encontre du colonel Kadhafi-- au cours d'une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel, souligne le communiqué.

L'appel du président américain à un départ immédiat de Mouammar Kadhafi intervient alors que ce dernier s'accroche au pouvoir.

M. Obama et Mme Merkel ont «discuté des moyens efficaces et appropriés, pour la communauté internationale, de répondre à cette crise», indique encore le communiqué de la Maison Blanche.

«Le président se félicite des efforts en cours de la part de nos alliés et partenaires aux Nations Unies et de l'Union Européenne pour élaborer et mettre en oeuvre des mesures fortes», ajoute la présidence américaine.

Barack Obama a imposé vendredi des sanctions à l'encontre du colonel Kadhafi et de ses proches à la suite de la répression sanglante menée par son régime contre les manifestants hostiles à son régime.

«Le régime de Mouammar Kadhafi a bafoué les normes internationales et la morale élémentaire, il doit être tenu responsable», avait déclaré vendredi le président Obama, selon un communiqué de la Maison Blanche.

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni pour la deuxième journée consécutive samedi pour tenter d'imposer des sanctions sévères au régime libyen. (afp)

Ton opinion