Football: Racisme envers Kalulu: le coupable bossait pour la SSR
Publié

FootballRacisme envers Kalulu: le coupable bossait pour la SSR

L’auteur des insultes racistes visant l’attaquant français du FC Bâle lors du match contre Vaduz lundi n’est autre qu’une personne mandatée par la SSR. Qui a mis fin à sa collaboration avec le coupable.

par
Sport-Center

Lundi, la rencontre entre le FC Bâle et le FC Vaduz a été émaillée par des propos racistes survenus à l’encontre d’Aldo Kalulu. Les téléspectateurs qui ont pu suivre ce match sur la SRF ont entendu une voix traitant en suisse allemand l’attaquant français du FCB de «cueilleur de bananes».

L’auteur de ces propos, enregistrés par un micro extérieur placé au bord du terrain, a été identifié moins de 24 heures après les faits: il s‘agit d’une personne impliquée dans la production en direct au nom de la SSR, indique mardi le service de presse de cette dernière dans un communiqué. Le coupable travaille pour une entreprise indépendante, mandatée pour cette mission par la SSR. Elle a mis fin avec effet immédiat à sa relation contractuelle avec l’entreprise employant l’individu en question.

«Pas leur place dans le foot suisse»

La SSR souligne que d’aucune manière, elle ne tolère le racisme et la discrimination. Elle présente ses excuses officielles au joueur, au FC Bâle, ainsi qu’au public. La Swiss Football League a rapidement réagi à cette intervention. Elle «salue l’action rapide et cohérente de la SRF» et rappelle que «le racisme et toute forme de discrimination n’ont pas leur place dans le football suisse». Le club rhénan s’est lui contenté d’un Tweet «Nein zu Rassismus».

Peu après la partie, Kalulu avait lui déclaré: «Merci à tous pour le soutien! Passons à autre chose, pas de temps à perdre avec des imbéciles. J’espère juste que des mesures seront prises pour empêcher ce genre de comportement.»

Ton opinion