Athlétisme : Kambundji échoue en demi-finales pour un rien
Actualisé

Athlétisme Kambundji échoue en demi-finales pour un rien

La sprinteuse bernoise a été éliminée en demi-finales sur 100 mètres. Quelques petits millièmes l'ont privée de la grande finale.

par
Sport-Center

11''10: c'est en secondes et des poussières le temps de Mujinga Kambundji en demi-finale du 100 mètres féminin dimanche soir aux Mondiaux de Doha. Soit exactement le même chrono que Teahna Daniels, dernière qualifiée au temps pour la finale mondiale.

Ou presque. A égalité, les deux femmes ont été départagées au millième de seconde. Et à ce petit jeu, l'Américaine était plus rapide d'un quart de cheveu. Voici les temps exacts: 11''092 pour Daniels et 11''093 pour Kambundji. Difficile à accepter pour la Bernoise, qui a bénéficié d'un vent moins favorable que son adversaire, qui elle courrait lors de la première demi-finale.

Dans la foulée Swiss Athletics a déposé protêt pour demander à l'IAAF de remesurer les temps des deux athlètes. Entre-temps, la Bernoise était toutefois créditée d'un temps définitif de 11''097, ce qui mettait un terme aux débats. «C'est pas drôle à vivre, a déclaré Kambundji. Je suis vraiment déçue, ça me soûle. J'avais l'impression d'avoir couru beaucoup plus vite qu'en séries. Ce n'était pas le cas.»

Mujinga Kambundji aura encore l'occasion de briller sur le 200 mètres et le relais 4x100 mètres, durant ces Championnats du monde d'athlétisme. Avant cela, il lui faudra digérer cette amère désillusion.

Ton opinion