Berne: Kandersteg a un nouveau tremplin de saut à ski
Actualisé

BerneKandersteg a un nouveau tremplin de saut à ski

L'installation a été inaugurée lundi. Elle est la seule du pays qui pourra être utilisée toute l'année.

1 / 13
La nouvelle installation de Kandersteg, avec le grand tremplin «Lötschberg» et les deux plus petits «Bire» et «Blümlisalp», remplace l'ancienne rampe, qui a été utilisée durant 30 ans. (1er août 2016)

La nouvelle installation de Kandersteg, avec le grand tremplin «Lötschberg» et les deux plus petits «Bire» et «Blümlisalp», remplace l'ancienne rampe, qui a été utilisée durant 30 ans. (1er août 2016)

Keystone
Elle a été inaugurée en présence de l'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi et du sauteur à ski, multiple médaillé olympique Simon Ammann. (1er août 2016)

Elle a été inaugurée en présence de l'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi et du sauteur à ski, multiple médaillé olympique Simon Ammann. (1er août 2016)

Keystone
Adolf Ogi est président d'honneur du centre de ski nordique de Kandersteg. Lui-même a du reste pratiqué le saut à ski. (1er août 2016)

Adolf Ogi est président d'honneur du centre de ski nordique de Kandersteg. Lui-même a du reste pratiqué le saut à ski. (1er août 2016)

Keystone

C'est par un saut du multiple champion olympique Simon Ammann qu'a été officiellement inauguré lundi le nouveau stade de saut à ski de Kandersteg (BE), utilisable toute l'année. Avec cette «Nordic Arena», Kandersteg souhaite renouer avec l'époque glorieuse du saut.

La nouvelle installation, avec le grand tremplin «Lötschberg» et les deux plus petits «Bire» et «Blümlisalp», remplace l'ancienne rampe, qui a été utilisée durant 30 ans. Elle ne répondait toutefois plus aux normes internationales.

Durant ces décennies, l'ancien tremplin a enregistré plus de 52'000 sauts. Parmi les sportifs qui l'ont utilisé figure Simon Ammann, qui s'y entraînait souvent, déjà dans son enfance. La nouvelle installation répond aux normes de la Fédération internationale de ski pour des compétitions internationales. Elle est la seule de Suisse utilisable durant toute l'année.

La cérémonie d'inauguration de lundi s'est déroulée en présence du ministre des sports Guy Parmelin et de l'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi, qui est président d'honneur du centre de ski nordique de Kandersteg. Lui-même pratiquant de ce sport, il a compté parmi les principaux promoteurs du projet. Il s'était déjà engagé en 1970 pour le ski nordique dans sa commune.

La première installation a été inaugurée en 1979. A cette époque, la Suisse comptait plusieurs sauteurs à ski de premier plan avec Hansjörg Sumi, Christian Hauswirth, Karl Lustenberger et Walter Steiner.

La conseillère d'Etat bernoise Beatrice Simon, également présente, a loué ce projet, qui a représenté un investissement de 7 millions de francs. Ces nouvelles installations revêtent une grande signification pour la relève sportive, a-t-elle dit, selon un communiqué des organisateurs. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion