Actualisé 06.10.2018 à 19:09

AthlétismeKariem Hussein est médecin

Trahi par son corps, le Thurgovien s'est consolé de sa saison tronquée en obtenant son diplôme de médecin. Chapeau.

von
Mathieu Aeschmann

Kariem Hussein vient d'annoncer la bonne nouvelle sur ses comptes Twitter et Instagram, une photo digne de «Grey's Anatomy» à l'appui. «Après une année compliquée faite de hauts et de bas, ce jour est définitivement à classer parmi les sommets : me voilà officiellement médecin.»

Malgré une saison vite ruinée par les blessures – ishio-jambiers, nerf sciatique, bassin – l'ancien champion d'Europe du 400 m haies (2014) est quand même parvenu à s'offrir une récompense de choix en 2018. Cumuler des études supérieures exigeantes et une carrière de sportifs d'élite est toujours un pari ardu. Le Thurgovien y a consacré la décennie écoulée (il est entré à l'Université en 2009). Nul doute que ce diplôme aura pour lui la valeur d'une médaille continentale.

Objectif Doha 2019

À même pas 30 ans, il les fêtera en janvier, Kariem Hussein peut donc pleinement se tourner vers la piste et la préparation des Mondiaux de Doha (septembre 2019). Son diplôme de médecin en poche, il sait désormais que, sitôt sa carrière terminée, un hôpital l'accueillera à bras ouverts pour compléter sa formation et devenir un spécialiste.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!