Karolyn, un son plus fort que les images
Actualisé

Karolyn, un son plus fort que les images

En pleine finalisation d'album, Karolyn sera en première partie de Diam's samedi prochain aux Docks de Lausanne.

– Qui a travaillé sur sur cet album?

– Jean Vallone et Didier «Trouble King» ont produit tous les sons. J'attends un tout dernier titre que Yvan (de Double Pact) doit nous fournir.

– Quels sont les artistes invités sur cet album?

– Pour les interprètes, il y a Rohff, Willy Denzey et le Lausannois Kamilean. J'adorerais que Diam's accepte de faire un morceau avec moi. Je dois lui donner une base pour avoir son avis. Ma grosse envie serait de trouver le temps de faire quelque chose avec Stress. J'ai de bons souvenirs du Hallenstadion avec lui. La salle était énorme, c'était mythique.

– Un clip a-t-il été préparé?

– Oui, on a décidé de tourner un clip avec Rohff. Il est terminé depuis la semaine dernière. Il n'est pas encore diffusé, mais cela ne devrait pas tarder. Pour le moment, nous avons distribué des vinyls à des DJ pour qu'ils le passe en club. Les principaux DJ de la place les joue et j'ai de bons retours.

– Quels sont les morceaux que vous allez chanter samedi?

– Il n'y aura pas de vieux thèmes. Je vais tester mes nouveautés les plus récentes. J'ai préparé un show avec des danseuses, cela va être fort.

– Comment gérez-vous votre image?

– Dernièrement j'ai été invitée à un concert de hip-hop. La sécurité a refusé de me laisser entrer. Lorsque je me suis présentée, j'ai pu passer. Les gens connaissent mon nom, mais ne me reconnaissent pas.

Propos recueillis par Juan Caido

Ton opinion