Royaume-Uni: Kate à la tête du «Huffington Post UK»
Actualisé

Royaume-UniKate à la tête du «Huffington Post UK»

La duchesse a profité d'une journée aux commandes du webzine pour parler de la santé mentale des jeunes.

Catherine Elizabeth Middleton dite Kate Middleton, épouse du prince William Duc de Cambridge, photographiée ici le 15 décembre 2015.

Catherine Elizabeth Middleton dite Kate Middleton, épouse du prince William Duc de Cambridge, photographiée ici le 15 décembre 2015.

photo: AFP

Son Altesse royale la duchesse de Cambridge, Kate, est devenue mercredi rédactrice en chef de la version britannique du Huffington Post, l'occasion d'appeler parents et éducateurs à se préoccuper de la santé mentale des jeunes.

La campagne #YoungMindsMatter («Les jeunes esprits comptent»), lancée par le webzine en partenariat avec la duchesse, vise à mettre en lumière «les problèmes, les causes, et surtout les solutions» à apporter aux troubles émotionnels et mentaux, afin que «les jeunes se sentent aimés, valorisés et écoutés». Parmi les auteurs invités à contribuer à cette édition spéciale, on retrouve notamment Michelle Obama.

«La santé mentale de nos enfants doit être considérée comme tout aussi importante que leur santé physique», a plaidé l'épouse du prince William dans son premier éditorial. «Pendant trop longtemps, nous avons été gênés de reconnaître que parfois nos enfants ont besoin de soutien émotionnel ou psychiatrique», poursuit-elle, dénonçant la «stigmatisation» qui accompagne ce genre de démarches.

«Pas de honte»

«Comme la plupart des parents d'aujourd'hui, William et moi n'hésiterions pas à demander de l'aide pour nos enfants s'ils en avaient besoin», affirme-t-elle. «Nous savons qu'il n'y a pas de honte à ce qu'un jeune enfant ait du mal à gérer ses émotions ou souffre d'une maladie mentale.»

Le jeune couple est néanmoins conscient que «lorsque les familles sont à court de temps ou d'argent, il n'est pas toujours facile de savoir où chercher de l'aide ou des conseils. Voilà pourquoi nous avons besoin que les écoles et les collectivités jouent pleinement leur rôle», souligne-t-elle.

Kate et William ont deux enfants, George, qui aura trois ans en juillet prochain, et Charlotte, qui fêtera son premier anniversaire début mai. Les rumeurs au sujet d'une troisième grossesse reviennent fréquemment dans la presse people, le magazine OK!annonçant même des jumelles d'ici quelques mois.

Témoignages et contributions

Pour compléter cette édition spéciale du webzine britannique, la duchesse a commandé une série d'articles sur le thème, dont des témoignages et des contributions de chercheurs sur le sujet.

Celui de Michelle Obama, intitulé «Changeons la conversation au sujet de la santé mentale», s'appuie, pour évoquer les troubles post-traumatiques, sur l'histoire d'un vétéran que «la guerre a suivi» une fois rentré aux Etats-Unis. En pleine campagne électorale, les conditions de la prise en charge des soins mentaux font toujours débat outre-Atlantique.

(NewsXpress)

Ton opinion