Actualisé 09.06.2011 à 10:09

Espionnage

Kate Middleton a été la cible d'un hacker

Un détective privé a eu accès à son téléphone et à son compte bancaire.

de
eco

Le nom de Kate Middleton s'ajoute à liste des victimes de l'indélicat Jonathan Rees. Cet enquêteur privé est à l'origine d'un scandale qui secoue le Royaume-Uni. Il est accusé d'avoir violer la sphère privée de nombreuses personalités (politiciens, membres de la famille royale, vedettes, entre autres) pour le compte du journal «News International», propriété du groupe de Rupert Murdoch.

Selon le «Guardian», Rees a orchestré le hacking du téléphone de la duchesse de Cambridge à l'époque où elle sortait avec le prince William. Il aurait aussi eu accès à son compte bancaire ainsi qu'à celui de plusieurs membres de la famille royale britannique. La duchesse, âgée de 29 ans, n'a pas commenté l'information.

Parmi les victimes présumées, on trouverait l'ex-Premier ministre Tony Blair, Eric Clapton, Mick Jagger et George Michael. Quelques cas dont celui de Sienna Miller ont été confirmé.

Jonathan Rees est aussi accusé d'avoir eu recours aux services d'un hacker spécialisé en jullet 2006 pour récolter des informations sur des agents des services secrets britanniques infiltrés dans les rangs de l'IRA.

Scotland Yard est sur cette enquête depuis janvier dernier. Plusieurs journalistes et éditeurs ont été interrogé sur leurs liens avec cette affaire d'espionnage.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!