Kendji Girac: premiers pas d’acteur pour TF1
Publié

FranceKendji Girac: premiers pas d’acteur pour TF1

Le chanteur commencera prochainement le tournage de «Champion», un téléfilm autour de l’illettrisme.

À 25 ans, Kendji va ajouter une corde à son arc.

À 25 ans, Kendji va ajouter une corde à son arc.

20min/François Melillo

Le Français de 25 ans ne va pas ralentir le tempo en 2022. Alors qu’il est actuellement en tournée – il nous avait accordé une interview en marge de son concert à Genève en décembre 2021 –, le chanteur prépare activement son cinquième album. Il sera également coach dans «The Voice Kids», sur TF1. Et c’est toujours pour la Une que le jeune père fera ses premiers pas d’acteur dans le téléfilm «Champion», dont le thème tourne autour de l’illettrisme.

«Aujourd’hui, je me sens prêt pour ça. Ça fait quelques années que je me sers des caméras pour mes clips ou pour les émissions de télévision. J’ai mis du temps à être à l’aise avec tout ça. Ça a été un vrai travail sur moi», a raconté au «Parisien» le gagnant de «The Voice» en 2014, précisant que ça faisait «des mois» qu’il se préparait pour ce premier rôle. Il a pris des cours de comédie et de boxe. Le chanteur incarnera Zack, un jeune menuisier fan de boxe qui a des difficultés à lire et à écrire. «J’ai accepté de le jouer, car c’est loin des précédentes propositions qui étaient plus cliché. On m’a souvent proposé des comédies romantiques autour de la musique ou de mes racines gitanes. Là, l’illettrisme est un sujet très intéressant qui concerne beaucoup de gens», a-t-il estimé. Y compris lui-même.

Il a reconnu qu’au début de sa carrière, même s’il savait parfaitement lire, il peinait à suivre les paroles sur les prompteurs. Il a par ailleurs glissé qu’il connaissait quelques personnes illettrées dans son entourage. «Je préférerais qu’elles soient plus armées pour s’en sortir. C’est aussi un message pour les jeunes: osez parler de vos difficultés, et ça ira. Je veux marcher à côté d’eux. Je sens que je peux être le porte-parole de cette cause. Après le tournage, je veux continuer à m’engager à fond avec une association», a confié Kendji Girac.

(fec)

Ton opinion

0 commentaires