Actualisé

Kenya: levée du couvre-feu à Kisumu

Le couvre-feu imposé lundi dans la ville de Kisumu (ouest du Kenya) a été levé, a annoncé samedi un haut responsable de la police kényane.

Cette ville a été la plus touchée par les violences politico-ethniques qui ont suivi les élections générales du 27 décembre.

«Le couvre-feu a été levé après l'amélioration de la situation sécuritaire», a dit à l'AFP sous couvert d'anonymat ce haut responsable de la police.

«Tout est maintenant normal et les gens vaquent à leurs occupations», a indiqué de son côté le commandant de la police provinciale, Grace Kaindi.

La police avait imposé lundi un couvre-feu diurne de 06h00 à 18h00 à Kisumu, bastion du chef de l'opposition Raila Odinga, avec ordre de tirer à vue sur ceux qui le violeraient.

Les violences engendrées par la contestation des résultats des élections générales ont fait au total au moins 360 tués au Kenya depuis le 27 décembre, date du scrutin. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!