Keo mène une vie de star en Roumanie

Actualisé

Keo mène une vie de star en Roumanie

Le Genevois a participé aux derniers MTV Awards roumains. Son 1er album a été lancé il y a tout juste dix mois. Son image de star crève tous les écrans.

Cet auteur-compositeur-interprète a chanté lors de la cérémonie avec Puya, sorte d'Eminem roumain. Bien qu'il n'ait remporté aucun award, sa notoriété a fait un bond important. Après que les anges du show-biz musical se sont penchés sur son berceau avec un contrat béton. Keo regroupe tous les atouts d'un artiste fait pour durer. «Il a fallu vite comprendre que ce n'est pas en vendant des disques que j'allais réussir dans ce pays. Quand 75% des produits commercialisés sont illégaux, je mise sur les concerts et le maximum de passage en radio et télévision. J'ai déjà fait les plus grosses émissions.»

Il avoue être capable d'atteindre le niveau de star. Il a été disque d'or très vite, et a collaboré avec les bombes du cinéma roumain Laura Cosoi et Cosmina Pasarin. La presse à scandale s'est occupée du reste. «Leur intérêt a dépassé la réalité. Dès que les paparazzi ont trouvé ma maison, une voiture était garée devant 24 h sur 24.» s'étonne-t-il.

Arrivé avec des productions musicales en français, Keo a traduit les paroles. «J'ai été pris sous l'aile de monuments de la musique. Ils m'ont permis de chanter devant des publics de 25 000 et 45 000 personnes.» Keo, très attaché à Genève, revient régulièrement voir sa famille.

Juan Caido

Ton opinion