Actualisé 14.10.2015 à 06:55

«Aladin»

Kev Adams en babouches? Mauvaise idée!

Les comédies françaises se succèdent et ne se ressemblent pas. Dans le bas du panier, voici «Les nouvelles aventures d'Aladin»...

de
Catherine Magnin

Un voleur minable (Kev Adams) déguisé en Père Noël doit raconter une histoire à des gamins dans un grand magasin...

Mise en scène insipide, gags prévisibles, effets spéciaux au rabais, comédiens caricaturaux: il ne manque à ces «Les nouvelles aventures d'Aladin» qu'une touche de vulgarité pour rivaliser avec «Robin des Bois, la véritable histoire» pour le titre de pire comédie de l'année.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!