Actualisé 02.04.2018 à 08:58

SuisseKFC débarque avec des moyens et des ambitions

La plus grande filiale du groupe en Suisse est prévue à Lausanne dans le quartier du Flon. Le contrat de location pour la Place de l'Europe est déjà signé.

de
smk/nxp
Le KFC de Singen en Allemagne est situé près de la frontière suisse. Plus de la moitié de sa clientèle vient de Suisse.

Le KFC de Singen en Allemagne est situé près de la frontière suisse. Plus de la moitié de sa clientèle vient de Suisse.

dr

La chaîne de fast food américaine Kentucky Fried Chicken (KFC) dévoile quelques pans de sa stratégie en Suisse. Elle prévoit d'ouvrir à la fin avril une nouvelle filiale à Mendrisio (TI) et une autre implantation est agendée au début juin au Shoppyland de Schönbühl à Berne, explique Blickdans son édition du 2 avril 2018.

L'arrivée à Berne du groupe américain dans un site qui appartient à Migros a de quoi surprendre. Le géant orange y gère en effet sa propre chaîne de fast-food de produits de poulet, Chickeria.

Un mastodonte à Lausanne

En décembre, KFC ouvrira une succursale à Volketswil (ZH) mais cette inauguration pourrait être repoussée en 2019, a laissé entendre un porte-parole. Elle devrait précéder de peu une implantation à Lausanne dans le quartier du Flon de ce qui sera la plus grande filiale du groupe en Suisse, avec 900 mètres carrés sur trois étages. Le contrat de location a déjà été signé avec Mobimo à la Place de l'Europe.

«Une demi-douzaine de filiales en sont déjà à un stade avancé de préparation et nous pourrions en ouvrir de trois à cinq en 2019», a précisé le porte-parole du groupe. Il pourrait s'agir de succursales à Zurich, dans le canton du Valais et à Genève, même si cette dernière compte déjà un KFC depuis le mois de décembre 2017.

Succès foudroyant à Genève

L'entreprise américaine, qui pourrait inaugurer une cinquantaine de sites dans les dix prochaines années, se dit très satisfaite de son implantation au bout du lac. En 36 jours, cette filiale a enregistré un chiffre d'affaires de 954'000 francs «ce qui en fait la meilleure ouverture au monde d'un KFC jusqu'à présent», a précisé le porte-parole.

La chaîne américaine espère tirer les leçons de ses déconfitures passées. Elle s'était cassé les dents à deux reprises en Suisse, une première fois dans les années 1980, puis en 2004 à Genève et Lausanne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!