«Wikileaks»: Khamenei serait en phase terminale
Actualisé

«Wikileaks»Khamenei serait en phase terminale

Le guide spirituel iranien, fervant partisan du président Mahmoud Ahmadinejad, serait en phase terminale d'un cancer.

Ali Khamenei, guide spirituel iranien depuis 1989, serait atteint d'une leucémie en phase terminale depuis plus d'une année.

Ali Khamenei, guide spirituel iranien depuis 1989, serait atteint d'une leucémie en phase terminale depuis plus d'une année.

Un document américain datant de 2009, divulgué par le site WikiLeaks et publié lundi par le quotidien britannique «The Telegraph», assurait que le Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, souffrait d'un cancer en phase terminale.

Selon ce document qui aurait été envoyé en août 2009 par le consulat des Etats-Unis à Istanbul, un homme d'affaires, dont l'identité et la nationalité ne sont pas précisées et qui aurait des liens avec l'ancien président iranien Akbar Hachemi Rafsandjani, a déclaré que M. Khamenei souffrait d'une forme rare de leucémie.

«Khamenei va vraisemblablement mourir dans quelques mois», déclarait le document cité par le Telegraph.

A l'époque, M. Rafsandjani venait de lancer une campagne contre la réélection du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

Après avoir été informé de l'état de santé du Guide, «Rafsandjani a cessé de faire campagne contre Khamenei à l'Assemblée des Experts (l'un des centres de pouvoir du système politique iranien, ndlr) et il est maintenant décidé à laisser la nature suivre son cours», ajoutait le document.

«Après le décès du Guide suprême, Rafsandjani tentera de mobiliser l'Assemblée des Experts pour se faire nommer comme nouveau Guide suprême», toujours selon le document divulgué par WikiLeaks.

«S'il y réussit (...), il invitera alors Ahmadinejad à démissionner et à convoquer une nouvelle élection».

M. Khamenei, partisan d'une ligne dure, notamment envers les Etats-Unis, a toujours la haute main sur les affaires de l'Etat iranien. (afp)

Ton opinion