Actualisé 28.04.2015 à 11:28

Crise en Ukraine

Kiev dénonce une escalade des violences dans l'est

Un soldat ukrainien a été tué et 14 autres blessés au cours des dernières 24 heures dans des combats avec les séparatistes dans l'est de l'Ukraine.

1 / 901
14.04 Les autorités de la péninsule de Crimée annexée en mars 2014 par la Russie ont interdit mercredi l'assemblée des Tatars de Crimée, le Medjlis.

14.04 Les autorités de la péninsule de Crimée annexée en mars 2014 par la Russie ont interdit mercredi l'assemblée des Tatars de Crimée, le Medjlis.

Reuters
03.03 Les civils vivant dans les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk évoquent un «isolement physique, politique, social et économique», relève le Haut Commissaire aux droits de l'homme Zeid Raad Al Hussein dans son rapport publié ce jeudi à Genève.

03.03 Les civils vivant dans les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk évoquent un «isolement physique, politique, social et économique», relève le Haut Commissaire aux droits de l'homme Zeid Raad Al Hussein dans son rapport publié ce jeudi à Genève.

Keystone
20.02 Les Ukrainiens commémorent la répression du Maïdan, survenue il y a deux ans.

20.02 Les Ukrainiens commémorent la répression du Maïdan, survenue il y a deux ans.

epa/Roman Pilipey

Les violences s'intensifient dans l'est du pays en dépit d'un cessez-le-feu, a déclaré mardi l'armée ukrainienne. Ce décès est le quatrième en autant de jours pour les forces gouvernementales.

«Au cours des dernières 24 heures, la résistance (des séparatistes) s'est fortement accrue et le terrain (des affrontements) s'est élargi», a déclaré le porte-parole militaire Oleksander Motouzyanyk à des journalistes.

Il a notamment accusé les rebelles d'utiliser des armes de gros calibre et des roquettes Grad en violation des accords de Minsk conclus à la mi-février.

Violations limitées, selon l'OSCE

A ce stade, les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), chargés de surveiller le cessez-le-feu, estiment que les violations restent limitées.

Un sommet entre l'Ukraine et l'Union européenne consacré au renforcement des relations commerciales et aux efforts de paix s'est tenu lundi à Kiev, assombri par la poursuite de ces affrontements dans le Donbass. (ats)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!