Actualisé 04.07.2015 à 11:29

Ukraine

Kiev lance une nouvelle police de style américain

Jeunes et sportifs, entraînés par des Américains, 2000 Ukrainiens ont prêté serment samedi pour remplacer la police de la route et patrouiller les rues à Kiev.

1 / 901
14.04 Les autorités de la péninsule de Crimée annexée en mars 2014 par la Russie ont interdit mercredi l'assemblée des Tatars de Crimée, le Medjlis.

14.04 Les autorités de la péninsule de Crimée annexée en mars 2014 par la Russie ont interdit mercredi l'assemblée des Tatars de Crimée, le Medjlis.

Reuters
03.03 Les civils vivant dans les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk évoquent un «isolement physique, politique, social et économique», relève le Haut Commissaire aux droits de l'homme Zeid Raad Al Hussein dans son rapport publié ce jeudi à Genève.

03.03 Les civils vivant dans les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk évoquent un «isolement physique, politique, social et économique», relève le Haut Commissaire aux droits de l'homme Zeid Raad Al Hussein dans son rapport publié ce jeudi à Genève.

Keystone
20.02 Les Ukrainiens commémorent la répression du Maïdan, survenue il y a deux ans.

20.02 Les Ukrainiens commémorent la répression du Maïdan, survenue il y a deux ans.

epa/Roman Pilipey

La main sur le coeur, les nouveaux policiers parmi lesquels 20% des femmes ont entonné l'hymne national sur la place Sainte-Sophie, dans le centre de Kiev, avec le président Petro Porochenko, le premier ministre Arseni Iatseniouk, le maire de Kiev Vitali Klitschko et l'ambassadeur américain en Ukraine Geoffrey Pyatt. C'est le premier pas d'une ambitieuse réforme de l'une des institutions les plus corrompues du pays.

Le commandant Olexandre Fatsevitch, 28 ans, qui a combattu dans l'Est a pris la tête de cette nouvelle structure. Après le lancement de la réforme à Kiev, les unités similaires devront apparaître à Odessa (sud), Kharkiv (est) et Lviv (ouest).

Quinze millions donnés par les USA

Cette réforme est supervisée par la vice-ministre de l'Intérieur Eka Zgouladzé, une Géorgienne naturalisée Ukrainienne convaincue que les policiers dans la rue sont «la base» du système étatique. Elle avait été en charge de la réforme similaire menée avec succès dans la Géorgie du président réformateur Saakachvili, lui-même nommé récemment gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa.

Sélectionnés sur plus de 33'000 candidats, les 2000 policiers ont été entraînés par des policiers américains. Les Etats-Unis ont déboursé 15 millions de dollars pour cette réforme et d'autres pays comme le Japon, l'Australie ou le Canada y ont également contribué. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!